Chargement en cours

Le champ des écoutes : une micro-ferme expérimentale en Vendée

Le champ des écoutes : une micro-ferme expérimentale en Vendée

d1804-champ-des-ecoutes--1.jpg
jeu. 5 septembre 2019

Association : Le Champ des Ecoutes

Au bout du chemin, un jardin potager, des poules et des chèvres, un tipi, des bois... Cet été, nous sommes allées rendre visite à l’association du Champ des Ecoutes, une micro-ferme en permaculture qui accueille également des enfants en séjours d’été et des jeunes en difficulté à Saint-Florent des Bois, en Vendée. Elle a été créée en 2017 par Manon Canovas, agronome, Thibaud Chéné, biologiste formé en permaculture, et Romain Siret, animateur nature.

Tout démarre en 2014, lorsque Romain fait l’acquisition d’une parcelle de vignes de 1,6 hectare. Une première initiative nommée « les moments de dehors » regroupe des familles qui, une fois par mois, se retrouvent pour passer une journée dans la nature. L’envie de se rassembler plus souvent émerge alors. C’est le début des « mercredis au champ » : peu à peu, un tunnel de maraîchage sort de terre et sert de lieu d’accueil. Un jardin se dessine, quelques animaux prennent place, le tout à partir des envies et des souhaits des participants. En 2015, Thibaud et Manon rentrent d’un voyage de 15 mois à la rencontre des paysans d’Eurasie, avec le projet de s’installer en maraîchage biologique. Dès qu’ils ont terminé le montage du film qui relate leur aventure, « En chemin vers la Terre », ils rejoignent le projet de Romain : l’association le Champ des Ecoutes est lancée en mars 2017. Au cours de l’année, la micro-ferme maraîchère se met en place : une grande serre de 200 m2 et un jardin maraîcher de 1000 m2 sont mis en culture. Les premières ventes de légumes ont lieu à la ferme et sur les marchés. Les membres de l’association animent aussi des activités nature avec les enfants de l’école publique de Saint-Florent des Bois. Si Manon, Thibaud et Romain s’occupent au quotidien de la ferme, chacun des membres de l’association peut proposer ses idées, être acteur d’un chantier ou d’un événement en accord avec les objectifs du lieu : construction d’un four à pain, d’une yourte, culture d’une plate bande d’herbes aromatiques…

Aujourd’hui, outre le jardin maraîcher et la grande serre, on trouve une serre bioclimatique pour les plants, un jardin mandala, jardin d’ornement comestible organisé autour d’une mare, et un jardin-forêt, composé pour l’instant de variétés anciennes de pommiers et de poiriers, ainsi que de myrtilliers, qui sera en pleine production en 2020. L’installation d’une pompe et de matériel d’irrigation a grandement facilité le travail et permis d’obtenir de belles récoltes en 2019, avec notamment une production de 40 kg de légumes par semaine pour l’AMAP.

L’association accueille régulièrement du public sur la ferme : fête du champ des écoutes, soirée pizza au feu de bois, vente de légumes les mercredis, visite guidée les premiers dimanches du mois, camps de vacances, séjours de rupture pour les jeunes en difficulté, à qui est proposée une immersion à la ferme et de la randonnée en bivouac pour se ressourcer. En septembre 2019, l'association poursuit son ouverture sur le territoire, avec de nouveaux ateliers à destination des écoles, accueils de loisirs, maisons de retraite, instituts médico-éducatifs souhaitant créer un jardin dans leur structure, et à destination du grand public désireux de s’initier au jardinage. Chaque membre de l’équipe se concentrera plus spécifiquement sur l’une des trois activités du Champ des Ecoutes : Manon sur les ateliers jardinage, Thibaud sur le maraîchage, et Romain sur les séjours enfants et jeunes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialité X