Chargement en cours

Des films pédagogiques sur l'agroécologie dans un institut médico-éducatif

Des films pédagogiques sur l'agroécologie dans un institut médico-éducatif - France

Jardin-8.jpg

Le Champ de la Croix

L'association Le Champ de la Croix a pour but d'éduquer des enfants, des adolescents et des jeunes adultes porteurs de différents handicaps mentaux - troubles du développement et de la personnalité, difficultés sociales et comportementales. A cette fin, elle a créé un institut médico-éducatif (IME) en fondant ses actions sur la pédagogie curative d'orientation anthroposophique développée par Rudolf Steiner. L’établissement a toujours accueilli une population diversifiée, non catégorisée, pariant sur les vertus du vivre ensemble et l’enrichissement par la différence. Via l'école, des ateliers créatifs de tissage, modelage, couture, vannerie, bricolage, des ateliers de pré-professionnalisation dans le jardin, la ferme, la cuisine ou la boulangerie, des activités sportives, culturelles, et des sorties, elle accompagne les résidents vers une autonomie maximum et une intégration citoyenne.

Le projet

Aujourd’hui, le Champ de la Croix souhaite témoigner de l’originalité de ce projet d'établissement en réalisant des films pédagogiques sur l’expérience accumulée en agroécologie et biodynamie dans le jardin et la ferme. Ces modules de films, de 5 à 30 minutes selon les sujets, serviront à transmettre le savoir et les savoir-faire du Champ de la Croix lors de formations dans le domaine de l'environnement ou du médico-social. Ils valoriseront les jeunes résidents, leur contribution et leur engagement citoyen. Les techniques pédagogiques et comportementales montrées pourront inspirer d'autres écoles ou institutions, des agriculteurs en devenir, des membres de la société civile, des élus, des techniciens de collectivité. Les films, au nombre de cinq, porteront sur le jardin au fil des saisons, la boulangerie, la cuisine, le tri des déchets, et la ferme, et seront réalisés par Anne Burgeot, avec qui l'association a déjà collaboré à plusieurs reprises.

Galerie Photo

Le jardin en biodynamie des Allagouttes : d
Le jardin en biodynamie des Allagouttes : le travail au jardin sur l
De retour du jardin
La ferme en biodynamie de Surcenord, un atelier de travail et d
La ferme en biodynamie de Surcenord, un atelier de travail qui s’inscrit dans une réalité agricole objective
La cuisine, lieu de travail et d
La cuisine, pièce d
L
L

Localisation

L'institut médico-éducatif est constitué de deux lieux de vie situés au coeur du massif vosgien, le hameau des Allagouttes et le hameau du Surcenord, respectivement à 700 et 1000 m d'altitude.

Les Allagouttes comptent 3 maisons d’accueil, un grand jardin, des espaces de jeux extérieurs, une école équipée de salles de classes, d’ateliers, et d’une grande salle de spectacle. A Surcenord se trouve une quatrième maison d’accueil, à côté d’une ferme d’élevage avec des bâtiments agricoles et un manège à chevaux, le tout au cœur d’un domaine agricole de 113 hectares, à la croisée des chemins de randonnée, et des pistes de raquettes et de ski de fond.

Contexte

A la création de l'établissement, dans les années 1970 et 1980, l'équipe éducative a connu des difficultés à s'intégrer dans le tissu social local. Adeptes de la biodynamie, pratiquant la pédagogie curative, prônant des méthodes innovantes dans divers domaines, les éducateurs passaient pour des originaux. Aujourd'hui, l'institut médico-éducatif, complètement intégré dans le panorama local, est reconnu.

L’intérêt pour la vie, le soin de l’âme, les activités artistiques, le soin de la terre sont des éléments fondateurs du projet pédagogique et social de l'établissement. Culture et agriculture permettent de tisser un lien concret à la réalité terrestre. Aussi, tous les après–midis, en complémentarité du travail scolaire, des ateliers pédagogiques sont proposés aux enfants et adolescents des Allagouttes et de Surcenord, dans le maraîchage, l'élevage, la cuisine, la boulangerie.

Objectifs du projet

L'objectif principal est de déclencher des prises de conscience et l'envie d'agir concrètement en faveur de l'environnement grâce à la transmission d'une expérience qui fonctionne et donne des résultats tangibles depuis plus de trente ans. 

Le projet poursuit trois objectifs spécifiques :

  • informer divers publics de méthodes employées au quotidien, comme la biodynamie et la permaculture, pour transformer ses comportements ;
  • former des publics professionnels travaillant au contact de jeunes et/ou de personnes porteuses de handicaps ;
  • donner un sens au travail en institut médico-professionnel. 

Résultats attendus et activités

Les films devraient toucher plusieurs centaines de personnes par an, lors des projections qui seront organisées dans les écoles, collèges, lycées, et lycées agricoles, à l'occasion des manifestations publiques organisées par le Champ de la Croix et ses partenaires, et pendant les formations que l'association donne régulièrement dans différents établissements.

Parties prenantes

  • Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges 
  • Communauté de Communes de la Vallée de Kaysersberg
  • les écoles du canton
  • Anne Burgeot, réalisatrice du film

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 5 000 € pour l’année 2018.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment