Chargement en cours

L'agriculture et l'écologie au service de l'adolescence

L'agriculture et l'écologie au service de l'adolescence - France

Barbara.JPG

Les Goélands

Créée en janvier 2015 dans les Bouches du Rhône, l’association Les Goélands soutient l'adolescence en souffrance et accompagne les jeunes filles en difficulté : en rupture familiale et sociale, victimes de violences, en situation d’abandon, ou ayant commis des actes de délinquance et ne trouvant plus leur place dans les structures traditionnelles. L’association leur propose un hébergement de courte, moyenne ou longue durée dans un Lieu de Vie et d’Accueil (LVA), une maison au caractère sécurisant ayant pour objectif de les réconcilier avec elles-mêmes et avec leur environnement proche, social et familial.

Les permanents et les intervenants extérieurs partagent des compétences avec les jeunes filles accueillies, afin de leur faire acquérir des techniques qui les enrichiront et contribueront à leur future insertion professionnelle : jardinage, activités manuelles et artistiques, utilisation de l’outil informatique.

Le projet

L’association Les Goélands veut permettre à des adolescentes en difficulté de participer au démarrage et à la pérennité d’un potager en permaculture et à la pratique de l'apiculture sur les terrains d’un lieu de vie et d’accueil, « La Promesse ». Les principes de la permaculture font partie intégrante du projet pédagogique, en relation avec l’alimentation saine, le recyclage des déchets, le compost et les toilettes sèches.

L’objectif de ce projet est de sensibiliser les jeunes filles aux problèmes liés à l’environnement et de les inviter à tisser des liens avec la nature.

Galerie Photo

IMG_0280.jpg
IMG_0282.JPG
Alycia.jpg
IMG_0322 (1).jpg

Localisation

Le projet de permaculture prend place à Aix-en-Provence, dans les Bouches du Rhône, au lieu de vie « La Promesse ». Ce lieu accueille 6 jeunes filles.

Contexte

Les LVA constituent de bonnes alternatives aux structures traditionnelles et leur efficacité a été démontrée dans bien des cas. Le lieu de vie « La Promesse » a pour vocation de :

  • donner aux jeunes filles le sens de l’effort et de la continuité dans la poursuite de leurs objectifs,
  • inviter ces jeunes filles à prendre conscience de leurs capacités intellectuelles et physiques en valorisant leur potentiel créatif,
  • leur fournir les outils indispensables leur permettant d’accueillir et d’accepter leurs potentialités,
  • comprendre et intégrer les règles sociales et environnementales,
  • offrir à ces adolescentes un souffle nouveau qui donne du sens à leurs projets d’avenir.

Les membres de l’association ont été sensibilisés à la permaculture et ont souhaité mettre en place un potager dans le LVA. En effet, un tel lieu peut susciter la participation active des adolescentes, leur donner du pouvoir en les associant aux décisions et en leur permettant d’agir sur leur environnement.

Objectifs du projet

Ce projet poursuit plusieurs objectifs :

  • permettre aux jeunes filles de s’investir dans un projet à travers la mise en place d’un potager en permaculture.
  • les sensibiliser aux problèmes liés à l’environnement, et peut-être éveiller des vocations chez elles.
  • devenir autonome en fruits et légumes de saison et favoriser la régénération de la biodiversité, la qualité des aliments et l’embellissement du paysage.
  • partager l’expérience et sensibiliser les structures environnantes à l’utilité de créer d’autres potagers en permaculture. 

Résultats attendus et activités

  • Démarrage du potager en permaculture : définition du design du jardin, préparation du sol, plantations d’arbres fruitiers et de légumes, construction d'un abri à outils, mise en place de clôtures naturelles.
  • Intendance du jardin par les adolescentes : maintenance et entretien de l’espace vert, recyclage des déchets, fabrication et utilisation de toilettes sèches extérieures. Des professionnels viendront seconder l’équipe du lieu de vie pour former les jeunes filles à la permaculture.
  • Essaimage : sensibilisation des structures environnantes à la permaculture, publication sur le site de l'association d'informations sur l'avancée du potager et de conseils de jardinage.

Parties prenantes

L’association Les Goélands travaille en partenariat avec le Conseil Départemental des Bouches du Rhône qui a validé le bien-fondé de cette initiative et la finance à hauteur de 3 000 € pour 2017.

La fondation Lemarchand soutient le projet à hauteur de 5 200 €.

Au printemps 2017, la responsable permanente du Lieu de Vie et d’Accueil a effectué un stage chez Andy et Jessie Darlington dans l'Aude, où elle a acquis les techniques de base de la permaculture, et un stage avec Jérémy Rizoud sur la structure du sol et le compost.

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de  4 000 € pour l’année 2017, soit 30% du budget total, afin de permettre le démarrage du potager en permaculture. 

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg